CHRONIQUE DE DJERETROGEEK EPISODE 10 -TETRIS

Console : Nintendo NES /Editeur Nintendo/Parution : 1990
Genre : puzzle game /1 joueur

Musique inoubliable, durée de vie, un jeu culte

Attention jeu culte cette semaine dans ma chronique, comment parler de Nintendo, de rétrogaming sans aborder le puzzle game le plus connu au monde : TETRIS. Ce genre était déjà présent bien avant la saga Candy Crush et est l’inspiration de nombreux jeux.
Conçu à la base en 1984 par Aleksei Pajitnov un ingénieur informatique qui cherchait à reproduire le pentomino (forme géométrique constituée de 5 carrés accolés par un de leur côté).


Les 18 formes possibles du pentomino, jeu inspirant le créateur de Tetris
Le succès fut d’abord interne à l’Académie des sciences. Le jeu apparaît dans le bloc de l’Ouest que vers 1986. Laissé libre de droit, par son créateur, le gouvernement Russe commercialise Tetris à l’étranger. Pour la petite anecdote, Pajitnov récupère les droits de son œuvre en 1996 et bossera pour Nintendo sur des « tetris-like ».
Parlons du jeu en lui-même, c’est un jeu de réflexion, des pièces de couleur(ou des motifs sur certaines versions) d’aspect distinct descendent, le joueur peur accélérer la chute et décider de l’angle de rotation de la pièce. Lorsqu’une ligne horizontale est complétée elle disparaît et les blocs du dessus tombent. Si on ne parvient pas à faire disparaître les lignes assez vite, l’écran se remplit et la partie est perdue.
Deux modes sont disponibles sur la cartouche NES, le premier reprend les règles de base du Tetris, dans le second l’objectif est de ne former que 25 lignes, cela prend en compte la vitesse du jeu avec un degré de handicap (des blocs sont déjà disposés aléatoirement sur l’écran et je peux vous dire qu’on se prend vite la tête).
La bande sone est comment dire inoubliable, le thème principal est connu à travers le monde entier. D’ailleurs je vous invite à aller voir la vidéo du génialissime Smooth Mac Groove sur Tetris : https://www.youtube.com/watch?v=PV06M-Gqxgg
Même si je n’ai jamais été fan de puzzle game, il faut bien avouer que Big N a fait 1 gros coup avec cette licence. Beaucoup se souviendront aussi de la super adaptation sur la Game boy qui permettait de rester accroc même en dehors de son salon. C’est le premier jeu que j’avais acheté pour ma pomme et qui avait été squatté par mes parents (rires). Comme quoi Nintendo savait déjà rassembler avant la WII .
C’est ainsi que se fini ma chronique hebdo. J’ai encore appris plein de choses et j’espère que vous aussi, continuez de suivre le blog d’Esprit Geek et à bientôt.

Verdict : 19/20
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*