CHRONIQUE DE DJERETROGEEK EPISODE 18 – Maniac Mansion


Console : Commodore 64, Apple 2, Atari ST, DOS, NES, Famicom /Editeur : Jaleco (NES)
Développeur : Lucasfilm Games/Date de sortie : 1992 (NES)
Genre : aventure/1 joueur
Je ne sais pas si je l’ai déjà démontré dans les lignes de cette chronique, je suis fan de jeux vidéos en général mais j’affectionne particulièrement un genre : le survival-horror, je pourrais passer des heures devant un résident Evil ou à aider Edward Carnby à résoudre ses affaires !!!!! Biensur beaucoup de gamers savent que le premier survival était Alone in the Dark premier du nom.
Pourtant en fouillant bien, j’ai retrouvé un jeu avec une ambiance horrifique. Directement inspiré de films d’horreur et de séries B : Maniac Mansion. Bien que sorti sur diverses plateformes, c’est de la version NES que je vais vous parler chers amis.


L’imposant manoir Edison
Bien avant tout, je le répète assez souvent je crois (oui oui je radote un peu) mais le scénario n’était en général pas le point fort des softs. Pourtant celui-ci m’a l’air pas mal ficelé, le scénario se déroule 20 ans avant les évènements du jeu. La famille Edison, le Docteur Fred, la nurse Edna et leur fils Ed vivaient tranquille dans leur manoir. Mais un jour une météorite s’écrasa derrière leur demeure et pris possessions de ses habitants. Depuis le docteur est sans cesse à la recherche de nouveaux cerveaux pour ses expériences le saligaud. Vous me direz mais et alors qu’est-ce que nous venons faire la dedans ? C’est simple vous êtes Dave et votre petite amie Pom-pom girl (bonjour les clichés) Sandy a disparue. Vous partez donc à sa recherche avec l’intime conviction que la solution se trouve dans le manoir !!!


La bande parée à entrer dans l’inquiétant manoir
Passons vite au gameplay, c’est un jeu d’aventures en 2D en vue à la troisième personne sur le mode point’N clic (pointer-cliquer) si cher aux jeux PC. Dave peut intéragir avec son environnement à travers 15 commandes comme parler, lire, allumer. De plus chaque pote de la bande possède ses propres aptitudes qui seront bien utiles pour avancer. Je trouve que ce système a bien été adapté pour la NES, malgré qu’il y ait peu de boutons on s’en sort (rires). Autre fait notable, le jeu était coupé par des petites scènes cinématiques pour l’immersion.


Les actions possibles sont nombreuses
Là où nous sommes encore lésés, c’est sur la censure présente dans notre version. Des scènes ont été coupées et quelques textes changés, bon c’est vrai je ne suis pas objectif, aujourd’hui je suis adulte mais quand j’étais gamin je me fichais royalement de tout voir, l’important c’était de continuer ce foutu jeu et le finir !
Au niveau des anecdotes, on apprend que le manoir est inspiré du Skywalker Ranch, studio de développement de Lucasfilm Games. Une série télévisée adaptée du jeu verra le jour en 1990 et sera centrée sur la famille Edison, un scénario donc bien différent du soft. Elle durera tout de même 3 saisons et 66 épisodes. J’ai tenté de regarder un épisode sur Youtube mais j’ai eu du mal à tenir lol.
Sinon ce jeu a connu un franc succès commercial et a connu une suite Day of the tentacle ainsi qu’une version Deluxe du premier jeu en 256 couleurs réalisée par des fans.
Sur ce, je vais vous laisser chers petits amis gamers, j’espère vous avoir fait frissonner. Je vous souhaite une bonne semaine, gardez la pêche et lâchez pas vos manettes.
Verdict : 15/20

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*