CHRONIQUE DE DJERETROGEEK EPISODE 19 – California Games 2

Console : Master System /Editeur : SEGA
Développeur : Epyx/Date de sortie : 1993
Genre : sport/Multi joueurs
Ah enfin, après ces derniers jours pluvieux, voici enfin l’été qui s’installe dans l’hexagone !!!! Le soleil, la chaleur, la plage, pour certains ce sera farniente au bord de l’eau, pour d’autres jeux vidéos (et oui c’est les vacances on a du temps) et enfin on pourra aussi faire du sport (sur la plage de préférence). Mais pourquoi ne pourrait-on pas mélanger le plaisir des jeux et du sport !!!! Pour cela petite recherche de mémoire sur les jeux de sport de l’époque retrogaming : un des plus connus reste bien évidemment Track’N field, je suis sûr que vous voyez de quoi je parle les trentenaires : les brûlures sur les pouces ne vous rappelle rien ? Il y avait aussi les jeux de simu des Jeux Olympiques (bien avant Astérix et Mario et Sonic aux Jeux Olympiques) comme Olympic Gold sur Megadrive. Mais pour cette petite chronique estivale, j’ai choisi de vous parler de California Games 2 sur Master System. Fans de sports, vous serez ravis (ou pas).
Bien entrons de suite sur la piste, un mec baraqué, abdos saillants vous accueille dès le début afin de vous proposer plusieurs activités : ce mec sera un peu votre mono durant l’aventure.

                          L’écran menu du jeu, un des points positif de CF Games 2
C’est un des atouts du jeu, sa présentation, l’écran d’accueil est simple, clair et concis. Il faut bien s’émerveiller de quelque chose et rester positif non ? Alors voyons cela en détails : deux modes seront disponibles, le mode entraînement sur lequel on ne va pas s’étendre vous aurez compris son rôle et le mode qui nous intéresse : compétisheun (compétition avec l’accent english). Ah ce fameux mode où vous pourrez affronter l’ordi ou des potes sur le nombre incroyable de… 4 épreuves !!!! Un peu léger pour un jeu de sport surtout face à ses concurrents de l’époque. Mais ne tirons pas sur l’ambulance et analysons un peu ces dites épreuves.


Gaphismes vides, moches, ça commence bien
Première épreuve : le skate-board, le but réaliser des figures dans un décor totalement vide qui tire sur les yeux.
Seconde épreuve : le body-board, pareil un décor vide et un niveau assez difficile, il faut des nerfs d’acier pour effectuer les figures en 40 secondes, c’est là que la manette chauffe !!!
Troisième épreuve : le delta-plane, plutôt original, mais aussi compliqué de parvenir à faire les figures (de plus regardez le nombre de boutons dispo sur la MS, vous comprendrez). J’aime bien la petite note d’humour du mec qui sirote on ne sait quelle boisson la banane aux lèvres prêt à se foutre de vous !!! Pas grave pour vous venger, vous devrez lancer des bombes à eau sur la tête de vacanciers.
Quatrième et dernière épreuve : la plus décalée puisqu’il va falloir emmener votre poulain en hélico au sommet d’une montagne pour qu’il puisse faire du snowboard. Un peu à contre-courantdes autres épreuves. 

Un peu d’humour : « Vas y mec risque ta vie pendant que je me pose au soleil »
En bref, ce jeu n’est pas fini, ni au niveau graphimes ni à celui des animations, la musique fun de l’écran d’accueil sauve à peine le truc. Je serais un peu sévère avec ce jeu mais il collait bien à la période des vacances, moralité il vaut mieux carrément aller faire du sport à la plage avec ses potes !

Je vous souhaite donc de bonnes vacances pour ceux qui y sont, courage pour les autres ça va bientôt arriver ! A très bientôt pour une nouvelle chronique de Djeretrogeek.     
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*