Chronique de Djeretrogeek Episode 3

Hello !!!! Suite et fin de notre dossier concernant la saga Mario sur consoles rétro !
La semaine dernière, je m’étais arrêté au dernier jeu sorti sur la Nintendo NES : super mario bros 3, un véritable chef d’œuvre qui par la suite inspira deux grands jeux sur sa petite sœur la Super Nintendo™.
Le premier jeu sorti le 11 avril 1992 se nomme Super Mario World™. Encore une idée de génie de Miyamoto, avec une profondeur de jeu jamais atteinte : un nouveau monde avec de nouvelles cartes remplies de niveaux cachés. Pour en venir à bout et délivrer la princesse, il faudra parcourir pas moins de 99 niveaux tous plus farfelus les uns que les autres. Une hypothèse me vient de suite à l’esprit : le level designer devait être un sacré gourmand, enfin il devait avoir la dalle lors de ses créations : Donut Plain, Vanilla Dome, Butter Bridge, Soda Lake. Je trouve cela super original et assez occidental finalement. Bref revenons à nos moutons enfin je devrais dire nos pixels. Les décors sont somptueux et surtout vraiment variés : j’ai une petite faiblesse pour la forest of illusion (rires). 
Au niveau gameplay des actions plus fluides avec en prime une nouvelle transformation, en effet, mario va laisser de côté sa feuille d’érable lui permettant de voler pour une plume qui va le transformer en super héros capable de voler mais avec une cape. Une nouvelle étape apparaît aussi : les maisons hantées, elles sont remplies de Boo et vous devrez vraiment vous triturer les méninges pour trouver les sorties. En général au nombre de deux, l’une vous permet de continuer tranquillement votre chemin alors que l’autre vous conduit à un endroit secret. Autre innovation, l’apparition des blocs de couleurs pouvant vraiment vous aider dans votre chemin. Mais pour en user il faudra d’abord trouver les interrupteurs secrets cachés à travers . le monde.
Oh mais où avais-je la tête ??? La véritable trouvaille de ce nouvel opus reste bien évidemment l’arrivée de Yoshi le dinosaure aux côtés du plombier. A l’apparence un peu hébété (c’est vrai qu’il a pas l’air fute fute) , il vous rendra bien des services. C’est un jeu que je vous recommande chaudement. Avec une bonne durée de vie. 
Un an après le 16 décembre 1993, juste pour les fêtes, Nintendo offre une belle surprise à ses fans. Une compilation des meilleurs aventures de mario sur NES™ mais avec des couleurs retravaillées. Est-ce un rêve les amis. Et non !!! Super mario All Stars™  débarque sur la 16 bits. Pas grand-chose d’innovant, mais c’est un véritable plaisir de (re)découvrir le glorieux passé du plombier moustachu. C’est d’ailleurs avec cet opus que nous avons pu découvrir, pauvres petits européen que nous sommes, le jeu Super Mario Bros 2 : The Losts LevelsOn peut noter quelques changements au niveau du gameplay: les sauts et autres accélérations ne sont pas rigoureusement identiques à ceux des versions NES. Sur NES, lorsqu’on cassait une brique avec la tête, Mario rebondissait contre la brique et revenait directement au sol. Ce n’est plus le cas dans cette version : Mario peut casser une brique et continuer de monter dans un même saut. On peut juste regretter (surtout pour les adeptes de la triche hi hi) de ne plus pouvoir utiliser les bugs comme le passage entre les murs.Juste une parenthèse pour ceux qui aiment les anecdotes. 
Pour les 25 ans de mario, une boîte collector disponible sur la Wii a été mise sur le marché. Un vrai petit bijou pour les amateurs. Je me suis régalé en redécouvrant ce hit. Ces épisodes en 2D bien digérés, nous allons donc pouvoir passer  a la fin du dossier.
Pour le dernier jeu, Super Mario 64 sorti le 1 er septembre 1997 en France, je ne tiendrais pas de longs discours, à la place j’ai préféré vous montrer un test du jeu que j’ai effectué moi-même : http://djeretrogeek16.e-monsite.com/videos/test-dje-super-mario-64-djethegeek.html 
J’espère que cela vous plaira et vous donnera une idée des innovations que ce jeu a apportéBiensûr comme d’hab c’est sur le ton de l’humour car c’est important.
Bien sur ces paroles, je vous laisse les gamers, Rendez-vous la semaine prochaine pour un retour au format chronique. C’est-à-dire un petit article concernant un seul sujet histoire de pas s’éparpillé lol.

A bientôt et surtout comme je le dis toujours : gardez la pêche !!!!!! 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*