Chronique de Djeretrogeek Episode 32 Super Mario World

 

 

2000px-Super_Mario_World_game_logo.svg

Console : Super Nintendo, /Editeur : Nintendo/Parution : 11 avril 1992

Genre : plateforme/ 1-2 joueurs en coop Développeur : NIntendo

Bonnnjouuuurr à tous !!!!!!! Ca faisait longtemps que je n’avais pas laissé une trace de ma plume (euh clavier ?) dans vos esprits de gamers (rires). Avant de commencer toute chose, je vous souhaite les meilleurs vœux pour cette année 2016 et surtout une bonne santé. J’espère aussi que le Père Noyel vous a bien gâté !!!!

Je suis ravi de me retrouver derrière mon écran pour de nouveau vous faire partager ma passion du jeu vidéo. Après cet article, il y a aura des petits changements et je me concentrerais sur des jeux disons un peu moins « rétro ».

Pour ce retour, j’avoue que j’avais du mal à trouver une idée de chronique. Quand, un sombre après-midi de Janvier, nous avons avec ma copine ressorti cette bonne vieille Super Nintendo : imaginez le climat, vent, pluie et froid brrrr de quoi rester bien au chaud chez soi.

Bref j’arrête de raconter ma vie au combien trépidante (rires). Cartouche installée, manettes branchées et nous voici transportés dans le monde édulcoré de Dinosaur Land ! Quelle bonne entrée en matière, un bon vieux classique. Quelques instants plus tard, me perdant dans la forêt de l’illusion je me suis dit : « Mais bien sûr » une bonne petite chronique sur Super Mario World pourrait me remettre en selle !!!

 

forestillu

Et oui ce sont sur ces routes sinueuses que mon inspi est revenu.

Allez, rentrons dans le vif du sujet amis gamers. Après avoir sauvé la princesse des griffes de Bowser et ses salles gosses, nos amis plombiers moustachus se décident enfin à prendre un repos bien mérité sur l’île de Dinosaur Land. Ahhhh comment ne pas craquer pour les innombrables paysages, la tranquillité de ses plaines et la qualité de ses donut’s (petite référence à mon cher ami Omer hi hi). Ah, j’oubliais la princesse Peach se déhanchant en maillot de bain sur la plage ….. Se faisant enlevée une nouvelle fois par Bowser. Un scénario sans doute banal si il n’y avait pas l’apparition d’un nouveau perso attachiant (non non je n’ai pas commis de fautes de frappes) : Yoshi !!!!!! C’est d’ailleurs lui qui vous préviendra du danger. En avant pour Sauver Peach !!!!

giphyPremière rencontre avec Yoshi dans le jeu, un moment important

Ce jeu est produit par Shigeru Miyamoto déjà auteur des grands succès du plombier sur la 8 bits mais aussi de la fantastique légende de Zelda. Il est aidé dans sa tâche par Takashi Tezuka dans le rôle de réalisateur et de Shigefumi Hino alors chargé de la conception des graphismes. De quoi assurer. La musique composée par Koji Kondo vous transporte au fur et à mesure que l’aventure avance. Bref du pur bonheur.

Allez, passons de suite au gameplay, la première bonne nouvelle reste la conservation de la Map World, initialisée dans SMB 3.Mais accrochez-vous les loulous, pas moins de 99 niveaux vous attende, les niveaux en plus d’êtres nombreux savent rester originaux et peu répétitifs. Mario conserve ses habitudes : sauts sur les ennemis, recherche perpétuelle d’items pour smurfer sur la tronche des nouveaux sbires du dragon cracheur de feu.

mario-bros-gameI-300x240Dragons, Giga Bullet, de quoi déjà vous dépaysager

La grosse nouveauté reste l’Item de la plume qui permet à nos héros de prendre leur envol maisaussi de claquer le bec des ennemis avec des coups de cap. Peut – être une référence aux super héros des comics comme Batman ou Super Man. Concernant les défauts, pas simple d’en trouver, la difficulté semble être un vrai frein à la pline réalisation de ce Hit. Après, chacun son avis n’est-ce pas ? Si certains d’entre vous se souviennent de moi, j’aime bien que mes articles soiet un peu ludiques. Saviez-vous que Yoshi aurait dû apparaître dès SMB 1 en 1985 mais les limitations techniques de la machines avaient mis un terme au rêve de Sir Miyamoto.

télécharger
Premier travail sur la Nes, sacré Shigeru

Sur ce, j’espère que vous aurez apprécié mon retour dans l’Esprit Geek ce dont je suis fier. Merci à eux de me témoigner toute leur confiance. Comme promis, je reviendrais avez de nouveaux titres bien plus frais. Profitons de 2016 !!!!!! En attendant, gardez la pêche les gamers.

Graphismes : 17/20

Bande sonore : 18/20

Durée de vie : 16/20

Et aujourd’hui : 14/20

Note finale : 16,25/20

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*