La Chronique de gigidallas :J’ai testé : Travailler dans un magasin de jeux vidéos à Noël.

Comme vous, je traîne souvent dans les allées des magasins de jeux vidéos afin de trouver LE jeu qui m’occupera pour les prochains jours.
Pour la période des fêtes, j’ai donc décidé de postuler dans une enseigne pour un petit job de renfort, histoire de voir l’envers du décor.
Lors de ma première journée, je découvre la réserve (j’ai entendu la musique de la ligue des champions résonner dans ma tête !). Imaginez, des piles et des piles de jeux sous blisters, intacts !
Des plus récents jusqu’aux petites pépites que je ne pensais plus trouvables !
Autant vous dire, que l’organisation est plus que primordiale pour s’y retrouver.
Est venue ensuite la partie (la plus intéressante socialement) de la clientèle.
Première chose frappante, les gens n’ont vraiment pas l’habitude de voir une fille travailler là, la preuve en est le relevé de tête avec regard hagard pour répondre à mon bonjour de bienvenue.
*Petite anecdote : un Monsieur entre, me dit bonjour et « Vous vous y connaissez QUAND MEME en jeux vidéos ? » (je n’avais pas mon sabre laser sur moi, il a eu de la chance….)
Finalement, au bout de quelques heures, je me rend bien compte que c’est du commerce comme n’importe quelle enseigne de vente, les clients savent généralement ce qu’ils veulent, y compris ces petites mamies et papies tout mignon qui viennent avec leur liste de futurs présents pour leurs proches.
Et ça, des listes, j’en ai vu ! Avec des titres approximatifs, mais le plus drôle c’est tout de même d’entendre notre super accent anglais bien trop français . ( Vous repenserez à moi la prochaine fois que vous demanderez un Super Smash bros Brawl !)
Mais au moins les listes on peut les déchiffrées ! Quand on vous demande un jeu avec la jaquette avec un arbre dessus (ou c’était peut être un champignon…), une jaquette rouge ou encore avec un monsieur qui se bat dessus, autant avoir bien réviser ses classiques !
En bref, à cette période, vous vous en doutez, il y a un monde impressionnant, et il faut vraiment être passionné pour tenir le coup dans tout ce brouhaha.
Alors voilà les grandes lignes de mon expérience de vendeuse dans les jeux vidéos, au sein d’une équipe de collectionneurs et gros geeks comme moi, impossible de s’ennuyer lors de discussions avec eux.
Les avantages en nature font partie intégrantes de ce travail, goodies, T-Shirts, bouquins.
Je ne suis donc pas décue de cette expérience, et si vous êtes tenté(e), lancez vous !
Il n’y à rien de mieux que d’allier passion et travail.
Lors de votre prochaine visite dans un de ces magasins, repensez à moi, et, pitié, ne décrivez pas la pochette du jeu !!! Mouhahaha !

GigiDallas
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*