Une application paie pour que les utilisateurs restent à la maison

Initialement, l’application WeWard a converti le rythme de ses utilisateurs en euros.

Le confinement a incité de nombreuses entreprises à revoir leurs opérations. C’est notamment le cas de la startup française WeWard, dont l’application du même nom a été lancée il y a un mois. Son concept est simple: les démarches entreprises par les utilisateurs en euros. Malheureusement, après les mesures de confinement, cela n’a plus de sens, c’est pourquoi la procédure de démarrage annule complètement son fonctionnement.

Yves Benchimol, le patron et co-fondateur de WeWard, a déclaré à ZDNet: « L’activité physique des Français a chuté de 75% en deux semaines, tandis que le temps de marche des Français a chuté de 30% en moyenne.

Désormais, les utilisateurs de Weward peuvent rester chez eux et suivre les règles de confinement, accumulant ainsi des « Wards » (points virtuels). Les points accumulés peuvent être convertis en euros ou en coupons valables dans les magasins locaux.

Pour l’application, la reconversion de l’application est très simple, car « si notre technologie basée sur des capteurs peut compter le nombre de pas et mesurer la distance parcourue par l’utilisateur, nous pouvons savoir si une personne se déplace, et il sait aussi quand il est En mouvement, Yves Benchimol a déclaré.

En plus de promouvoir l’hébergement à la maison, Wewards a récemment récompensé l’exercice physique à la maison. L’application peut motiver les utilisateurs à faire de l’exercice physique tout en respectant les règles de contrainte.

Le modèle commercial de l’application est basé sur un partenariat avec de petits fournisseurs. L’avantage de ces dernières est qu’elles augmentent leur trafic client et peuvent augmenter leur chiffre d’affaires. Là, en raison de restrictions, Weward a dû abandonner les magasins à proximité, la plupart fermés. Ensuite, la startup s’est tournée vers des marques et des magasins de produits de santé qui fournissent des services de livraison de porte à porte pour poursuivre leurs activités.

L’application est disponible gratuitement sur iOS et Android, mais elle n’est actuellement disponible qu’en France.

Facebooktwitterredditpinterestmail